Circular Economy training courses

Se former aux principes de l’économie circulaire, c’est permettre à son territoire ou son organisation de pivoter vers un modèle de résilience et de sobriété, qui promeut la coopération, tout en boostant son attractivité et ses performances.

Sensibilisation aux enjeux, opportunités et démarche de l’EIT

Comprendre le concept d’écologie industrielle et territoriale et ses composantes (le maillage territorial, les conséquences et opportunités pour les organisations publiques ou privées) pour initier une réflexion au sein de votre organisation.

  • Public : tous publics (secteurs privé et public), directeurs, responsables développement durable, chargés de mission développement économique, économie circulaire et environnement.
  • Formation sans prérequis.

Accompagnement au déploiement de l’outil AGIL’EIT

La mise en place d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale (EIT) exige un suivi rigoureux d’étapes, la coordination de nombreux acteurs d’horizons divers et la collecte puis l’analyse d’une quantité nécessaire de flux afin de déterminer les synergies possibles. En vue de fluidifier la démarche, AD FINE et son partenaire Echelles & Territoires ont développé AGIL’EIT, un outil méthodologique de planification, suivi et aide à la décision. Il permet de consigner l’ensemble des étapes, de partager les constats et d’appuyer les prises de décisions au regard des objectifs réalisables et objectivés. AGIL’EIT offre aussi la possibilité de disposer de livrables pour des présentations et des rapports.

L’offre de déploiement propose la mise à disposition gratuite de l’outil AGIL’EIT, l’accompagnement à son utilisation lors d’une formation de 2 à 3 jours selon le nombre de participants, une hotline accessible durant 6 mois à raison d’une heure par mois.

  • Public : pour toute personne amenée à déployer et animer une démarche EIT.
  • Formation sans prérequis.

Intégrer les clauses écologiques dans les marchés publics

Le contexte réglementaire européen et national a désigné la commande publique comme un des leviers de la transition écologique. La dernière loi en date, la loi Climat et Résilience du 24 août 2021, impose à l’horizon 2026 l’intégration de clauses environnementales dans les marchés publics.
Dans un premier temps, cette formation sensibilise et mobilise aux enjeux environnementaux et aux obligations légales, les agents publics en charge de la rédaction, de la sélection et du suivi des marchés publics. Dans un deuxième temps, les parties prenantes du territoire (notamment les acteurs économiques) sont invités à s’exprimer sur ces clauses, leurs implications, leurs limites éventuelles. A l’issue de ces ateliers, une boîte à outils de clauses environnementales, adaptées au territoire, est proposée aux agents publics, après validation de leur service juridique.

AD FINE