Actualités
Environnement | Energie | Economie circulaire

Les émissions de gaz à effet de serre en forte hausse en 2021 selon le rapport AIE

Les émissions de gaz à effet de serre en forte hausse en 2021 selon le rapport AIE

Les émissions de gaz à effet de serre ont battu un nouveau record, avec la seconde hausse la plus forte de l'histoire. 

Cette remontée spectaculaire s'explique par une reprise économique post-Covid marquée par une utilisation des énergies fossiles malgré que les énergies renouvelables connaissent un essor croissant. La reprise de l'activité industrielle et l'utilisation accrue du numérique contribuent à la hausse des émissions de gaz à effet de serre.

L'Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié un nouveau rapport en avril 2021 qui confirme que les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) augmenteront de 1,5 milliard de tonnes en 2021, soit la seconde hausse la plus forte de l’histoire. La diminution des émissions de GES constatée en 2020 sera très vite éclipsée par ce rebond spectaculaire.

Une reprise économique marquée par des émissions de GES liées aux énergies fossiles

La reprise économique des Etats entraîne une forte hausse de la demande en énergies fossiles telles que le charbon, les centrales thermiques … La demande mondiale devrait augmenter de 4,6% en 2021, un niveau encore plus élevé qu’en 2019 et 2008 après la crise financière mondiale. Cette hausse deviendrait la plus forte augmentation des émissions de GES depuis plus de 10 ans.

Energies renouvelables contre énergies fossiles - AD FINE

Un essor des énergies renouvelables pas assez développées …

Cependant, l’AIE souligne l’essor des énergies renouvelables qui assure près de 30% de la production d’électricité dans le monde en 2021. L’énergie solaire et éolien contribue très fortement à cette croissance avec une hausse de 8%, une augmentation inédite ! 
Néanmoins, cela n’est pas suffisant pour compenser le retour de l’utilisation des énergies fossiles avec une croissance forte de la demande en charbon et gaz naturel provenant de Chine, des Etats-Unis et du Moyen-Orient.

La hausse soudaine des émissions de GES est marquée à la fois par une reprise de l’activité industrielle et aussi par une utilisation accrue du numérique.

L’impact du numérique contribue à la hausse des émissions de GES

En 2021, l’impact environnemental du numérique représente entre 6 et 10% de la consommation mondiale d’électricité et plus de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Ces chiffres devraient augmenter avec un doublement de l’empreinte carbone prévu d’ici 2025.

La crise sanitaire a marqué les organisations avec de nouveaux modes de fonctionnement comme l’usage du télétravail. L’utilisation du réseau Internet et des data centers utilisés pour l’hébergement des données génèrent des effets rebond défavorables. Une étude menée par l’ADEME estime que la consommation énergétique et l’usage de la visioconférence représentent 2,6 kg eqCO2/an dans le cas d’un jour de télétravail hebdomadaire. 

Cependant, il est possible d’être un consommateur responsable du numérique en appliquant quelques gestes simples pour réduire l’empreinte carbone : faire durer les appareils en les conservant plus longtemps, acheter du matériel numérique reconditionné, limiter le stockage de données, avoir un usage raisonné du numérique (enregistrer les sites favoris, adapter la résolution des vidéos, …), éteindre les appareils … 

La reprise économique post-Covid est marquée par de nombreux changements au niveau des modes de fonctionnement des organisations et de comportement des individus. Celle-ci se doit plus que jamais d’être durable et soutenable pour faire transiter les sociétés.

AD FINE, votre partenaire dans l’élaboration de vos stratégies énergétiques et environnementale

AD FINE vous accompagne dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies énergétiques et environnementales
Notre approche permet aux organisations, entreprises et collectivités, de s’adapter face au changement climatique et d’intégrer la transition énergétique et environnementale dans leur stratégie. 
Pour aider à intégrer au mieux cette transition dans leur système de management, nos équipes réalisent des formations et des sensibilisations adaptées aux besoins des entreprises sur leurs enjeux énergétiques et environnementaux.
En complément, AD FINE propose des méthodologies et outils à mettre en place : audit énergétique, analyse de flux de matières, Bilan Carbone®, …

Nos équipes se tiennent à votre disposition pour échanger avec vous, contactez-nous !

Catégories

Haut de page

Siège social - Occitanie

4 rue de la Mégisserie - CS 50144
12101 MILLAU Cedex

Agence - Auvergne Rhône-Alpes

180 rue du Genevois - Parc d'Activités Côte-Rousse
73000 CHAMBERY

Agence - Nantes et Pays de la Loire

11 rue du Marchix
44000 NANTES