Actualités
Environnement | Energie | Economie circulaire

L'économie circulaire en 10 questions

L'économie circulaire en 10 questions

Notre modèle économique actuel n'est plus viable : exploitation continue du prélèvement des ressources naturelles, production et consommation croissante de biens et de services, déchets générés, pollutions et crises sanitaires ... Il est vitale de changer nos manières de produire et de consommer vers un modèle plus sobre et durable. L'économie circulaire est une réponse pour développer un nouveau modèle économique qui prend en compte les aspects économiques, environnementaux et sociétaux.

L'ADEME a publié un guide pratique qui recense l'économie circulaire en 10 questions.

Notre modèle économique actuel a atteint ses limites : l’exploitation continue des ressources naturelles de plus en plus rares et la production de biens et services consommés et jetés génèrent de nombreux impacts environnementaux sur les écosystèmes et l’homme. Le développement de pollution de notre environnement (air, eau, sols …) et d’épidémies sanitaires soulignent que nous avons un point de retour sans précédent.

Il est plus que jamais nécessaire de changer de modèle économique et de passer vers un modèle plus sobre et durable qui limite la consommation et le prélèvement des ressources naturelles, réutilise et recycle les biens produits … Ce nouveau modèle est une économie circulaire. Il est source de nombreux avantages à la fois économiques, environnementaux et sociaux.

Qu’est-ce que l’économie circulaire

L’économie circulaire est une nouvelle manière de produire et consommer qui prend en compte l’ensemble des flux (matières premières, énergie, eau, déchets …) tout au long de la vie d’un produit ou d’un service. Elle concerne l’ensemble des acteurs car elle favorise les coopérations entre les organisations, les territoires ...  L’économie circulaire s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique et environnementale.
L’économie circulaire repose sur trois domaines d’action :

  • L’offre des acteurs économiques :

o    Le développement de nouvelles pratiques telles que la mise en place d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale pour créer des mutualisations et synergies entre les acteurs d’un territoire ;
o    Le développement de démarche d’éco-conception d’entreprise pour concevoir des produits et services qui génèrent le moins d’impacts environnementaux tout au long de leur cycle de vie ;
o    Le développement de nouveaux modèles d’affaires innovants avec l’économie de la fonctionnalité qui repose sur la vente de l’usage d’un bien plutôt que sur le bien en lui-même. L’exemple le plus connu est la vente des kilomètres parcourus sur les pneus Michelin.

  • La demande et le comportement des consommateurs :

o    L’essor d’une consommation responsable basée sur des achats locaux et des produits possédant un label environnemental ;
o    L’allongement de la durée de vie des produits avec le réemploi, la réparation et la réutilisation.

  • La gestion des déchets :

o    Le recyclage avec une réduction de la production des déchets et leur valorisation.

Comment l’économie circulaire peut répondre aux enjeux environnementaux de notre société en dix questions ?

L’économie circulaire est une réponse à notre modèle de consommation qui n’est plus viable à long terme. L’homme consomme plus de ressources que ce que la planète peut régénérer. Chaque année, le jour de la date du dépassement arrive de plus en plus tôt.

La mise en place d’une démarche d’économie circulaire permet d’extraire moins de ressources naturelles surtout les ressources stratégiques dites rares. Le développement de démarche d’éco-conception d’entreprise favorise la réduction de consommation de ses matières. Un produit ou service éco-conçu possède une meilleure performance environnementale et engendre une performance économique : innovation, amélioration de l’image de marque ...

Le recyclage et la valorisation des déchets sont essentiels pour réduire la consommation de matières premières et d’énergie utilisée. Cependant, il n’est pas possible de recycler l’ensemble des déchets. Aussi, l’allongement de la durée de vie d’un produit permet de limiter les impacts environnementaux. Le réemploi et la réparation permettent d’entretenir nos produits et de les faire durer plus longtemps.

Ainsi, l’économie circulaire est source de nombreux avantages à la fois économiques, environnementaux et sociétaux. Elle permet de créer davantage de coopération entre les acteurs économiques et de favoriser la création d’emplois locaux sur un territoire. L’économie circulaire fait émerger de nouveaux métiers et de nouvelles compétences qui intègrent la prise en compte de l’environnement.

Le déploiement de l’économie circulaire repose sur des actions collectives et individuelles. L’implication de tous est essentielle pour faire évoluer notre modèle économique vers une société économe en ressources, sobre et durable.

Découvrez en téléchargement le guide pratique publié par l’ADEME sur l’économie circulaire en 10 questions.

Comment AD FINE peut vous accompagner dans une démarche d’économie circulaire ?

AD FINE propose une offre de services qui répond aux enjeux de la transition énergétique et environnementale.

Notre bureau d’études accompagne les organisations en matière d’efficacité énergétique en entreprise, de performance environnementale avec la réalisation d’analyse du cycle de vie (ACV) ou de démarche d’éco-conception d’entreprise, et le développement de démarche d’écologie industrielle et territoriale ou d’économie circulaire.

Contactez nos équipes pour faire le point sur vos projets.

Catégories

Haut de page

Siège social - Occitanie

4 rue de la Mégisserie - CS 50144
12101 MILLAU Cedex
Tél. : 05 65 47 92 93

E-mail :

Agence - Auvergne Rhône-Alpes

32 avenue de Grugliasco
38130 ECHIROLLES
Tél. : 04 76 09 39 76

Contact - Ile-de-France et Hauts-de-France

Tél. : 06 80 72 05 01

E-mail :