Actualités
Environnement | Energie | Economie circulaire
Résultats statistiques d'un rapport

Audit énergétique d’entreprise : quels sont les résultats deux ans après la promulgation de la loi du 05 décembre 2015 ?

Publié le 15/02/2018 / dans Énergie

Quel est le bilan des audits énergétiques réalisés par les grandes entreprises françaises ?

Deux ans après la promulgation de la loi du 05 décembre 2015, plus de 4 955 grandes entreprises françaises se sont déclarées sur la plateforme de recueil des audits selon le bilan 2017 sur les audits énergétiques émis par l’ADEME.  

Pour rappel, les entreprises de plus de 250 salariés et dont leur chiffres d’affaires dépasse 50 millions d’euros ou dont le total au bilan dépasse 43 millions d’euros sont tenues de réaliser un audit énergétique de leurs activités.

Que prévoyait la règlementation ?

A ce jour, les grandes entreprises avaient le choix de réaliser un audit énergétique ou d’obtenir la certification ISO 50001 ou de réaliser les deux à la fois. Le périmètre de l’étude devait couvrir plus de 80% de la facture énergétique (65% pour les entreprises qui ont réalisé l’audit énergétique avant le 05 décembre 2015).

Le bilan de l’ADEME met en avant que le « taux de couverture des entreprises qui ont déployé une certification ISO 50001 et/ou plusieurs audits énergétiques représente 83% de la facture énergétique ».

Quelles sont les préconisations majeures qui sont ressorties ?

Il ressort également que le nombre de pistes d’amélioration par dossier est faible : seulement 5 pistes sont recensées par entreprise et pour 20% d’entre elles, une seule préconisation a été relevée. La majorité des pistes d’amélioration porte sur l’éclairage puis sur la gestion de l’énergie. Les interventions sur les véhicules représentent des préconisations à faibles coûts mais aussi à faibles ROI. A l’inverse, les pistes qui génèrent le plus de retombées économiques portent sur la production et la distribution de vapeur, puis sur les interventions sur les procédés.

L’audit énergétique, une première réalisation pour une majorité d’entreprise

La synthèse du bilan de l’ADEME a permis de mettre en avant que plus de 66% des entreprises interrogées avaient réalisé un audit énergétique pour la première fois. Les principales motivations pour réaliser un audit étaient :

  • 94% la mise en conformité par rapport à la règlementation ;
  • 56% la réduction des consommations d’énergie ;
  • 31% la mise en place dans la stratégie environnementale de l’entreprise.

La majorité des entreprises a été accompagnée par un prestataire extérieur pour réaliser l’audit énergétique.

Pour conclure, les entreprises sont intéressées pour obtenir un retour sur les statistiques à savoir sur les postes de consommation qui ont générés les pistes d’amélioration les plus efficientes, les consommations d’énergie par secteur d’activité et les usages énergétiques les plus étudiés lors de l’audit énergétique.

La réalisation d’un audit énergétique est un premier pas vers la mise en place d’une démarche de performance énergétique. L’équipe AD FINE se tient à votre disposition pour échanger avec vous sur vos projets en efficacité énergétique. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’informations.

Retour

Les actus du Web

Actu-Environnement

Archives

Haut de page

Siège social - Occitanie

4 rue de la Mégisserie - CS 50144
12101 MILLAU Cedex
Tél. : 05 65 47 92 93

E-mail :

Agence - Auvergne Rhône-Alpes

32 avenue de Grugliasco
38130 ECHIROLLES
Tél. : 04 76 09 39 76

Contact - Paris et nord de France

Tél. : 06 80 72 05 01

E-mail :