Actualités
Environnement | Energie | Economie circulaire

L’efficacité énergétique nécessite aussi l’excellence opérationnelle des installations électriques

Publié le 20/12/2017 / dans Énergie

Qui n’a jamais été confronté à des disjonctions intempestives de son installation électrique lors du démarrage d’un four, d’un groupe froid, d’une machine, …

Dans votre usine votre responsable maintenance remplace fréquemment des cartes électroniques coûteuses sans réellement identifier les raisons. S’il est assez simple de vérifier l’adéquation entre la puissance demandée et le calibre du fusible/disjoncteur, la situation est parfois plus complexe.

L’apparition de ces maux est issu d’une seule origine : la qualité de votre tension électrique.

Par exemple, il peut s’agir d’une énergie réactive trop importante liée à l’ajout de moteurs. L’énergie réactive s’apparente au cheval de trait qui tire une péniche sur le bord du chenal, il est moins efficace que s’il était droit face à la proue. La connaissance de cette énergie réactive permet ensuite de mettre en place des batteries de condensateurs qui vont rendre votre installation plus efficace.

Cela peut être également lié aux transitoires et harmoniques de votre installation. Le signal électrique fournit par votre fournisseur peut être perturbé, ce qui se traduit par des ondulations complémentaires dont la fréquence est caractérisée par ce que l’on appelle des harmoniques. Le physicien Joseph Fourier a mis au point sa célèbre transformée permettant de caractériser ces phénomènes d’harmonique.

Un signal électrique imparfait génère aussi des phénomènes transitoires (ex : surtensions) qui peuvent être à l’origine de la détérioration des installations électriques.

Ces phénomènes d’harmoniques ou transitoires peuvent provenir lors de l’installation de systèmes permettant de réduire sa consommation énergétique ce qui est paradoxal (éclairage LED, moteurs à variateur de vitesse, dégradation du réseau lié aux énergies renouvelables, ...). Votre fournisseur d’énergie doit être en mesure de vous fournir un signal de bonne qualité suivant le référentiel EN 50160 « Caractéristiques de la tension fournie par les réseaux publics de distribution »

Les ingénieurs d’AD FINE sont capables de mesurer vos installations et de diagnostiquer la qualité de tension des installations. Ils établissent avec vous les sources potentielles de dysfonctionnement (interne ou externe). Ils vous orienteront vers les experts de solutions techniques (filtre à harmonique, batterie de condensateurs, ….) pour rétablir une situation stable. La mise sous contrôle des installations et la remontée des informations en temps réels permettent un diagnostic fin de l’origine des problèmes rencontrés. Ces bonnes pratiques sont aussi indispensables dans la maitrise des équipements liés aux usages énergétiques significatifs lors de la mise en place de l’ISO 50001.

Vous pouvez être rappelé par notre expert en nous contactant par téléphone ou sur notre adresse email : contact@adfine.fr

Retour

Les actus du Web

Actu-Environnement

Archives

Haut de page

Siège social - Occitanie

4 rue de la Mégisserie - CS 50144
12101 MILLAU Cedex
Tél. : 05 65 47 92 93

E-mail :

Agence - Auvergne Rhône-Alpes

32 avenue de Grugliasco
38130 ECHIROLLES
Tél. : 04 76 09 39 76

Contact - Paris et nord de France

Tél. : 06 80 72 05 01

E-mail :